Chris Weiler

M. Weiler a co-fondé KLDiscovery en 2005. Dès la première heure, KLDiscovery s’est imposé parmi les principaux fournisseurs d’eDiscovery aux États-Unis. KLDiscovery a été récompensé par Socha-Gelbman, à l’INC 5000, Deloitte 500, et a gagné à plusieurs reprises la désignation kCura’s Orange-level Relativity Best in Service. M. Weiler a également reçu le prix Ernst & Young de l’entrepreneur de l’année à Washington en 2014.

Avant de co-fonder KLDiscovery, M. Weiler a co-fondé et développé à hauteur de 40 millions de dollars la société de services d’Electronic Discovery et de support en cas de litiges On-Site Sourcing, citée dans un sondage auprès des 100 principaux cabinets d’avocats américains parmi les cinq premières sociétés de numérisation et de codage et les dix meilleures entreprises d’Ediscovery aux États-Unis.

Diplômé de l’Académie navale des États-Unis en 1985, M. Weiler a servi dans la marine américaine en tant qu’officier de guerre et officier de liaison du Sénat de la Marine à Washington de 1985 à septembre 1991. Il a également travaillé en tant que manager pour Pitney Bowes Management Services, de septembre 1991 à décembre 1992.

Receveur de l’équipe première des Washington Post All-Mets et MVP (Most Valuable Player) de l’équipe de football de la Marine en 1984, M. Weiler a consacré la majeure partie de son temps libre de ces quinze dernières années à entraîner de jeunes basketteurs et footballeurs. Depuis 1997, M. Weiler est entraîneur principal du comté et des équipes de basket-ball CYO et de deux équipes de football américain du secondaire dans le nord de la Virginie.

En 2004, il rejoint l’équipe de Lake Braddock Secondary School en tant que coordinateur, où il a pris part au plus incroyable revirement survenu en Virginie, au Maryland et à Washington DC entre 2004 et 2005, avec cinq titres de champion de district, deux de la région Nord et un voyage pour la finale de l’État de Virginie en 2009. M. Weiler a par ailleurs personnellement fait don de 200 000 $ pour la construction de deux terrains à l’école.

Dawn M. Wilson

C’est en septembre 2017 que Mme Wilson s’est jointe à KLDiscovery en tant que directrice financière. Ses fonctions comprennent la direction et la supervision générale de toutes les activités financières, notamment la conduite d’une stratégie de croissance et de rentabilité tout en élaborant une fonction financière évolutive de première qualité.

Mme Wilson compte plus de 20 années d’expérience dans la finance et la comptabilité, essentiellement auprès de sociétés faisant appel à l’épargne publique dans les secteurs de la technologie et des services. C’est une spécialiste des fusions et acquisitions, du leadership et du développement des talents, des systèmes d’information, de la planification financière, de la réingénierie des processus et de la gestion de trésorerie. Avant de rejoindre KLDiscovery, elle travaillait chez CoStar Group (« CSGP »), premier pourvoyeur d’informations, d’analytique et de marchés virtuels dans le secteur immobilier. Au cours de ses années de service, la société a vu son chiffre d’affaires passer de 100 millions à 800 millions de dollars et d’une situation déficitaire à plus de 200 millions de dollars d’EBE. Cette évolution comportait une part importante de croissance de base mais aussi d’acquisitions, dont Mme Wilson a elle-même dirigé l’intégration à plus de vingt reprises. Avant CoStar, Mme Wilson a exercé les fonctions de VP financière à Interstate Hotels resorts (« IHR »), de directrice financière chez Ciraden et de manager chez Arthur Andersen. Elle est titulaire d’une maîtrise en sciences comptables obtenue à Virginia Tech.

Danny Zambito

C’est en août 2008 que M. Zambito est entré chez KLDiscovery en tant que directeur de la gestion de projets. À ce titre, mission lui a été confiée de veiller à la croissance et au développement du groupe de la gestion de projets et d’apporter un appui consultatif à divers clients du domaine des entreprises et juridique. M. Zambito est aujourd’hui vice-président directeur des opérations de technologie juridique et des services clientèle de KLDiscovery. À ce titre, il continue d’offrir un appui consultatif au clients et se charge des opérations mondiales pour l’ensemble du secteur commercial des technologies juridiques.

Avant de rejoindre KLDiscovery, M. Zambito a travaillé chez ONSITE3 de 2002 à 2008, où il a rempli diverses fonctions, notamment celles de directeur des services à la clientèle. Il a assumé à ce titre la pleine responsabilité des opérations courantes du groupe de la gestion des projets. M. Zambito a également apporté un appui horizontal au personnel de la gestion et de la production des projets ainsi qu’un appui vertical sur plusieurs missions décisives, notamment un programme national pour une agence fédérale de police.

Au cours des dix dernières années, M. Zambito a été appelé à mener tout un éventail d’activités, notamment les procédures de deuxième demande pour le département de la Justice ainsi que des dossiers relatifs au droit de la concurrence, au droit pénal, à la SEC, à la FTC et de nature privée.

Robert Hunter

C’est en 2008 que M. Hunter a rejoint KLDiscovery, en tant qu’analyste judiciaire. Vite promu manager, il est devenu en 2011 le premier directeur des opérations et de criminalistique de l’entreprise. Il supervise depuis lors les opérations courantes et continue d’étendre son champ de responsabilités au fil de la croissance mondiale de la société.

Comptant parmi les employés de la première heure de KLDiscovery, M. Hunter a eu la chance de faire partie de la quasi-totalité des équipes de l’entreprise, accumulant ainsi l’inestimable expérience qui lui permet de diriger aujourd’hui celle des opérations mondiales. Il ne compte plus les collectes de données juridiques qu’il a effectuées et possède l’expérience pratique de l’analyse de données à l’aide de toute une gamme d’outils d’ediscovery. M. Hunter a aussi joué un rôle essentiel dans la recherche, la planification, l'essai, la vérification et l’entretien de logiciels développés en interne pour l’acquisition, le tri, le traitement et l’émission de rapports pour divers types de données.

Diplômé en 2006 de l’Easter Michigan University, M. Hunter est titulaire d’une licence scientifique en Gestion des technologies. Il a aussi obtenu un certificat d’Assurance des informations (CTIA) et un certificat avancé en informatique légale (CVCFC) auprès du Washtenaw County Community College. Il est membre de l’International Society of Forensic Computer Examiners (ISFCE) et certifié EnCase Certified Examiner (EnCE).

Krystina Jones

C’est en 2006 que Mme Jones a rejoint KLDiscovery en tant que chargée de compte principale, où elle a reçu mission d’ouvrir de nouveaux marchés auprès des cabinets juridiques classés Am Law 100 et des entreprises classées Fortune 500. Au cours de ses années de service chez KLDiscovery, Mme Jones n’a jamais cessé de créer des possibilités, de développer une nouvelle clientèle et d’accroître le fichier clients de la société en apportant des solutions sur mesure et l’excellence du service. C’est l’une des représentantes commerciales les plus productives de l’organisation, elle se concentre sur les comptes de l'entreprise.

En 2014, elle a été promue vice-présidente du marketing et des ventes auprès des entreprises. Dans ces fonctions élargies, elle a continué de développer les comptes existants ainsi que de nouveaux, tout en dirigeant l’ensemble des activités de marketing, de publicité et d’image de marque pour KLDiscovery et ses sociétés sœurs.

En 2017, Mme Jones a assumé les fonctions de Vice-présidente principale chargée des ventes et du marketing LT des comptes d’entreprise dans le monde entier. À ce titre, elle s’est attachée à étendre les relations clientèle et les ventes dans le monde, ainsi qu’à superviser le marketing mondial pour le commerce de la technologie juridique.

En 2018, Mme Jones a a été promue Vice-présidente principale chargée des Ventes LT aux États-Unis et du Marketing LT dans le monde. Elle dirige aujourd’hui pour KLDiscovery l’organisation des ventes nationales et l’ensemble des activités de marketing pour le commerce de la technologie juridique. Elle préside en outre le Comité consultatif des ventes de KLDiscovery, un groupe de réflexion sur la stratégie de vente de l’entreprise.

Mme Jones possède un diplôme en gestion de marketing de la Pamplin School of Business à Virginia Tech. C’est aussi une professionnelle certifiée Relativity de la vente.

Dennis Hall III

Ancien fondateur et PDG de la société Credence, aujourd’hui affiliée à KLDiscovery, M. Hall a connu une longue carrière jalonnée de succès probants dans l’accélération des ventes, le renforcement des relations clientèle existantes, le développement de nouveaux marchés et la pose des fondations d’une croissance durable de l’entreprise.

M. Hall supervise l’organisation des ventes de KLDiscovery dans les régions EMEA et APAC et dirige le recrutement et la formation de l’équipe de vente pour favoriser la croissance de KLDiscovery. M. Hall est à l’origine de la création et de la mise en œuvre de la vision de développement commercial de l’entreprise, et son équipe travaille auprès des clients au développement de stratégies fondées sur les meilleures pratiques et d’économie de moyens dans des domaines comprenant la gouvernance de l’information et l’eDiscovery.

Avant d’avoir fondé Credence, M. Hall a été directeur général des services aux entreprises chez Esquire Litigation Services. Il a obtenu une licence en affaires, en télécommunications et en psychologie à la Christian Brothers University.

Daniel Balthaser

C’est en mai 2011 que M. Balthaser a rejoint KLDiscovery, en tant que développeur informatique. À ce titre, il a conduit l’optimisation et l’entretien de tous les logiciels existants de l’entreprise associés au traitement, à la révision et aux demandes personnalisées des clients ainsi que le développement de solutions innovantes utilisant des technologies avancées. Dans ses fonctions de chef d’équipe, de manager puis de directeur chez KLDiscovery, il a été chargé de l’extension et du développement du service ingénierie. En 2016, M. Balthaser a été promu au titre de vice-président chargé de l’Ingénierie. Il doit à ce titre superviser l’ensemble du développement des logiciels et de l’assurance qualité pour toutes les applications que produit KLDiscovery. M. Balthaser possède une licenceen informatique et en recherche de preuves informatiques, et il a été certifié Certified Ethical Hacker (« CEH ») en 2014.

Phil Bridge

En tant que président de Data & Storage Technologies, M. Bridge dirige les activité concernant les données et les technologies de stockage dans le monde entier, avec des bureaux et des laboratoires à 28 endroits. Il travaille chez Ontrack depuis plus de vingt ans, passant de la vente au poste de manager de Global Channel puis de directeur du développement commercial et Directeur Général de l’Europe de l’ouest, fonction qu’il exerce depuis près de 7 années. Cette expérience l’a doté d’une vision d’ensemble particulièrement étendue de l’entreprise et d’une profonde connaissance du secteur.

Fin connaisseur de toutes les facettes des technologies de stockage de données, M. Bridge apporte son avis expert et sa connaissance à Kroll Ontrack en tant qu’entreprise, sa vision, ses valeurs, sa stratégie, ainsi que des conseils sur la continuité des activités, la gestion de l’information et les stratégies des canaux et de partenariat.

M. Bridge est basé à Epsom, à l’antenne du Royaume-Uni.

Jen Swensson

C’est en 2013 que Mme Swensson a rejoint l’équipe de KLD en tant que directrice des ressources humaines, apportant avec elle plus de quinze ans d’expérience de la constitution d’équipes des RH pour le compte d’entreprises technologiques et médicales faisant appel à l’épargne publique et privée à forte croissance. Elle dirige à présent les équipes de recrutement, de relations avec les employés, de systèmes et des prestations sociales pour KLDiscovery, attirant les talents pour les mettre en phase avec notre culture d’équipe unique et offrant aux employés son appui consultatif et ses capacités de leadership.

Avant d’arriver à KLDiscovery, Mme Swensson a dirigé les ressources humaines chez MHM Services, leader national des services de santé publique pour les organismes publics. Avant MHM, elle a dirigé les activités de formation et de relations avec les employés à la division des services aux entreprises de RCN, supervisant les activités de RH et d’intégration lors de la vente de RCN à des partenaires d’investissement privé. Elle a ensuite supervisé tous les efforts menant à la création de Sidera Networks, l’une des trois sociétés privées résultantes cédées lors de la vente de RCN.

Mme Swensson possède un licence ès arts et une certification de gestion des ressources humaines de la George Mason University, c’est une Senior Human Resources Professional (SPHR) récompensée par le National Human Resources Certification Institute et une Senior Certified Professional (SCP) désignée par la Society of Human Resource Management (SHRM).

Andy Southam

Arrivé chez KLDiscovery en mars 2017 à la tête du service juridique pour les régions EMEA et APAC, M. Southam a ensuite été promu directeur juridique en septembre 2017. M. Southam est un avocat britannique inscrit au barreau établi à Londres. En tant que directeur juridique, il préside à tous les aspects juridiques des activités, notamment la conformité, les fusions acquisitions et les contentieux.

M. Southam a fait ses armes au bureau londonien de DLA Piper, l’un des plus grands cabinets d’avocats du monde, avant d’être admis au Technology and Media Group en 2003. Après quatre années passées à conseiller les clients sur les questions juridiques liées à la propriété intellectuelle et aux technologies de l’information, il est entré en 2007 au sein du groupe publicitaire Bartle Bogle Hegarty. Il est devenu Directeur juridique, puis associé de Bartle Bogle Hegarty avant la vente de ce dernier à Publicis en juin 2012. En juin 2013, M. Southama a intégré le NetNames Group, une société de service de noms de domaine et de protection des marques, après son acquisition par HG Capital. Ses fonctions de Directeur juridique l’ont conduit à superviser deux acquisitions et la vente subséquente de l’entreprise en juillet 2016 à Corporation Service Company, pourvoyeur de solutions commerciales établi dans le Delaware.

M. Southam possède un diplôme en droit et pratique de la propriété intellectuelle de l’université de Bristol, il suit actuellement un cours pratique juridique à la Nottingham Law School.

Ferdinand Cami

C’est en 2006 que M. Cami a rjoint KLDiscovery en tant que Consultant principal en eDiscovery. Il était alors chargé au quotidien du traitement, des productions et des services à la clientèle. Cette année-là, KLDiscovery a ajouté Relativity à sa liste de services et les fonctions de M. Cami ont été étendues aux services hébergés, où il s’est considérablement impliqué dans Relativity, travaillant en étroite collaboration avec kCura. En 2011, M. Cami a été promu au poste de directeur des services hébergés pour superviser les opérations courantes d’hébergement de l’équipe établie à Chicago. Trois ans plus tard, il est passé vice-président, et ses responsabilités ont été étendues à tous les sites de KLDiscovery. Avant KLDiscovery, M. Cami a passé quatre ans chez On-Site Sourcing, où il s’est partagé entre les fonctions d’administrateur du système local de Chicago et d’analyste en chef des données.

M. Cami développe des flux de travail de révision, crée, exploite et protège des bases de données de révisiondocumentaire et possède une connaissance profonde du schéma de base de données Relativity de kCura, Concordance, iConectNXT/Xera, Equivio Zoom et une série d’autres domaines.

M. Cami a obtenu une licence en assurance de l'information et ingénierie de sécurité, option informatique, à la DePaul University. Il a été certifié Relativity certified Master en 2015. Formé au métier d'analyste criminalistique numérique ainsi que d’administrateur de base de données, M. Cami a reçu les certifications AccessData Certified (« ACE ») en 2008, SQL Advanced Certificate en 2009 auprès de DePaul et EnCase Certified Examiner (« EnCE ») en 2010.

Anthony J. DeJohn

C’est en 2011 que M. DeJohn a rejoint KLDiscovery en tant que directeur pour lancer et superviser la division des services de révision avancée (révision contrôlée). À ce titre, il a été chargé de la gestion et du développement commercial de la division tout en assurant la gestion de projets et le conseil en découverte pour les clients privilégiés de KLDiscovery. En 2013, M. DeJohn a créé la division de l’analytique, un secteur axé sur la technologie des célèbres services à la clientèle de KLDiscovery. En 2014, M. DeJohn a assumé les fonctions de vice-président chargé des technologies avancées et des services de révision contrôlée. M. DeJohn s’emploie aujourd’hui au développement et à la conception de logiciels et de méthodologies avancées d’eDiscovery et de gouvernance de l’information, ainsi que de la gestion de l’équipe de technologues d’eDiscovery de KLDiscovery, unanimement reconnus comme les meilleurs spécialistes du TAR du secteur. À ce titre, M. DeJohn met KLDiscovery à l'avant-garde de l’apprentissage automatique et de l’IA et des technologies basées sur le cloud tout en dirigeant la progression constante des applications de KLDiscovery destinées au client. M. DeJohn continue en outre de superviser les opérations mondiales de révision contrôlée pour la division des services de révision avancée de KLDiscovery, qui compte plus de dix installations de pointe dans le monde entier.

Avant d’arriver à KLDiscovery, M. DeJohn a été pendant quatre ans directeur et VP chez LawScribe, une LPO établie à Los Angeles (acquise par UnitedLex) qui fournissait des solutions d’eDiscovery et de propriété intellectuelle à des cabinets juridiques du monde entier. Chez LawScribe, M. DeJohn s'est occupé de l’ensemble de la gestion des projets et a joué un rôle essentiel dans le développement commercial et la croissance de l’entreprise.

M. DeJohn est titulaire d’un doctorat en droit de l’université DePaul de Chicago et d'une licence en ingénierie électrique de l’université du Missouri. Habilité à exercer aussi bien en Californie qu’à Washington, c’est un avocat agréé auprès de l’United States Patent and Trademark Office. M. DeJohn a reçu sa certification Relativity Certified Administrator (« RCA ») de kCura en 2012, sa certification Relativity Analytics en 2013 et son statut Relativity Expert en 2014. M. DeJohn est aussi certifié Equivio Technical STAR.

James Morrey-Jones

M. Morrey-Jones dirige les technologies juridiques pour KLDiscovery au Royaume-Uni et en Europe, où il offre le meilleur de l’eDiscovery et des technologies de récupération des données dans le monde. Nos solutions innovantes et notre approche pratique fait gagner du temps et de l’argent aux entreprises du monde entier lors des investigations juridiques internes et externes.

À son arrivée chez KLDiscovery, M. Morrey-Jones comptait plus de 25 ans d’expérience en développement commercial, gestion de comptes et prestation de services. Il a été admis au barreau d’Angleterre et du Pays de Galles et a pris part à des affaires auprès du tribunal, de la cour de comté, du tribunal de grande instance et de la cour d’appel.

M. Morrey-Jones offre aussi ses conseils sur les aspects pratiques de la technologie appliquée aux processus juridiques électroniques ou sur papier, notamment pour les projets complexes de grande envergure portant sur plusieurs régions, directement auprès des clients au sujet des avantages et des inconvénients de la preuve électronique dans les affaires de contentieux, d’arbitrage et de règlementation.

Peter Böhret

En tant que directeur général délégué du secteur des données et des technologies de stockage, M. Böhret est responsable de l’activité de récupération de données de Ontrack en Europe avec des laboratoires et des bureaux dans 12 pays. À ce titre, c’est le représentant de l’European Senior Leadership Group de KLDiscovery pour les activités de récupération des données (Ontrack).

Il a rejoint l’entreprise en 1996 lors de son implantation en Allemagne pour en faire une entreprise de plus de 75 employés répondant aux besoins des clients 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an. Sous sa conduite, Kroll Ontrack s’est développé en Italie, en Suisse, en Pologne et dans les pays scandinaves pour atteindre la première place de la région EMEA.

Avant de rejoindre Kroll Ontrack, M. Böhret a travaillé comme directeur des ventes européennes chez Hengstler GmbH et en tant que chef de projet chez Stark Systemstechnik. Il a étudié l’informatique à Munich et l’administration des affaires, en se spécialisant dans le marketing et l’informatique à Stuttgart.

Outre ses engagements dans la gestion, il s'est fait connaitre par la rédaction de nombreuses publications dans le secteur de la sécurité informatique et des logiciels, par exemple en tant que co-auteur du livre « The man in the software development ».

Andy Maus

M. Maus dirige les ventes des services de récupération de données et de logiciels Kroll Ontrack dans le monde. C’est en 2013 qu’il a rejoint à Kroll Ontrack pour diriger l’équipe du développement commercial des logiciels et conduire les activités ayant mené à la signature du plus gros contrat pluriannuel d’OEM de l’histoire de la société. Il a ensuite consolidé les équipes du développement commercial d’Amérique du nord pour la division des Données et des technologies de stockage, et pilote à présent la transformation des 17 bureaux en organisation de vente centralisée en une équipe mondiale.

M. Maus possède plus de 25 années d’expérience dans le secteur des TI, notamment en matière devente, de marketing et de gestion de produits, avec un attachement particulier pour la création de nouvelles sources de revenus tout au long du circuit. Avant Kroll Ontrack, M. Maus a travaillé pour Dell, Mitel, Level 3 Communications et Enron. Chez Enron, il a vécu à Londres, où il a ouvert le bureau des opérations européennes de leur unité de services large bande.

M. Maus est titulaire d'une licence avec mention du Westminster College où il a étudié le commerce et la communication. Il a été membre de Sigma Phi Epsilon et pris part à la fondation du club de rugby local. Marié depuis plus de 20 ans et père de 3 adolescents, il apprécie les voyages, le golf et les moments passés en famille.

Daniel Kavan

M. Kavan dirige les technologies juridiques pour KLDiscovery dans la région Asie-Pacifique. C’est un avocat du barreau australien riche de plus de 10 ans d’expérience du conseil en eDiscovery qui travaille beaucoup auprès des clients en Australie, en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Avant de s'occuper des technologies juridiques pour la région Asie-Pacifique, M. Kavan a dirigé l’équipe européenne de consultants en preuves électroniques et ouvert des centres d’analyse documentaire KLDiscovery à Londres et en Allemagne.

Avant de rejoindre à KLDiscovery, M. Kavan a travaillé dans le soutien aux contentieux pour plusieurs cabinets juridiques internationaux à Londres et exercé comme avocat des litiges. Il est détenteur des unelicences en de droit et en commerce de l’université Deakin de Melbourne.

Mike Burmeister

C’est en 1991 que M. Burmeister a rejoint Ontrack parmi les premiers ingénieurs de récupération de données. Il compte plus de 20 années d’expérience dans le métier de la récupération de données, passant des fonctions dans l’ingénierie aux fonctions de direction générale, et toujours attaché à bâtir une opération mondiale de récupération de données sans pareille. Il a joué un rôle déterminant dans la recherche de systèmes de fichiers et la définition de pratiques visant à résoudre la perte de données sur tous types de supports et d’environnements de stockage. Qu’il s’agisse d’une entreprise classé Fortune 500 ou des photos du premier anniversaire de bébé, M. Burmeister dirige chaque jour l’équipe mondiale à laquelle il participe,sauvant des données irremplaçables et garantissant invariablement une excellente expérience de service au client.

M. Burmeister est aujourd’hui chargé de 15 laboratoires de récupération de données dans le monde ; il bâtit la première équipe opérationnelle de récupération de données du monde pour les activités des technologies de stockage de données. L’équipe intervient dans le monde entier 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an, toujours prête à répondre sans délai aux urgences des clients et offrant des services sur site, en laboratoire ou à distance, pour obtenir les scénarios les plus sûrs et les plus discrets. L’équipe des opérations de récupération est fière de s’attacher à sa mission de progression constante et d’optimisation des efficiences au bénéfice de sa clientèle mondiale.

M. Burmeister possède une licence en Informatique, option mathématiques.